8 conseils pour une offre d’emploi qui attire (vraiment) les candidats

1 Décembre 2021

À chaque offre d’emploi mise en ligne, c’est le même constat : les candidatures ne se bousculent pas et très peu - pour ne pas dire aucune - sont qualifiées ? Alors, il est grand temps de revoir le contenu de votre offre d’emploi.

Entre les offres conventionnelles qui ressemblent à toutes les autres, les descriptifs de poste aussi impersonnels qu’une notice de montage d’un meuble Ikéa… quel candidat aurait envie de postuler ?

Qu’on se le dise, il y a peu de chance que votre offre fasse des étincelles et attire des candidats qualifiés si elle n’est pas personnalisée et qu’elle manque d’émotions et d’enthousiasme. Et ce serait dommage de passer à côté du bon candidat à cause d’une offre d’emploi mal rédigée, n’est-ce pas ?

Sans oublier que votre offre d’emploi fait office de vitrine. Elle reflète l’image de votre entreprise et participe à votre réputation et à votre marque employeur.

Alors, comment faire pour que votre offre d’emploi attire vraiment les candidats ? Quels sont les points à soigner ?

On vous explique tout ça à travers 8 conseils.

1 - Décrivez la mission du service et de l’entreprise

Le descriptif du poste est une section importante puisqu’elle représente le cœur du métier de votre future recrue. Si lister les tâches principales du poste est évidemment nécessaire pour que le candidat sache à quoi ressemblera son quotidien, c’est tout de même mieux quand il sait à quelles missions du service et de l’entreprise ses tâches sont rattachées.

Pourquoi ?

Parce que ce petit détail qui peut sembler anodin fait appel à quelque chose d’important qui nous caractérise en tant qu’êtres humains : le besoin de sens. Aujourd’hui, la rémunération ne suffit pas à elle seule à motiver les candidats puisque le rapport au travail a changé. Les candidats ne considèrent plus le travail comme un simple moyen de subvenir à leurs besoins, mais comme un moyen de se réaliser.

Ainsi, la quête de sens dans le travail est un critère essentiel à leurs yeux. Lorsque vous rédigez votre offre d’emploi, prenez donc le soin de préciser la mission de votre entreprise et la mission du service que le candidat rejoindra. De cette façon, ce dernier saura à quoi il va contribuer à travers son travail.

Aussi, restez fidèle à votre mission. L’idée n’est pas d’exagérer la mission du service pour la rendre attrayante aux yeux des candidats. En effet, toutes les missions ne sont pas par nature « sexy ». Prenons un exemple. Imaginons que vous recrutiez un contrôleur de gestion et que la mission du service Finance est de simplement accroître la croissance du service financier. Dans ce cas, vous n’allez pas enjoliver la réalité. Soyez honnête et rassurez-vous : les détails sur la mission de votre entreprise, votre culture et vos valeurs seront là pour convaincre vos candidats !

2 - Affirmez vos valeurs dans l’offre d’emploi

Une offre d’emploi qui donne des informations sur l’entreprise, ses valeurs, sa culture attirera des candidats qualifiés. En affichant vos valeurs et votre culture, vous créez un lien de connexion avec les candidats. Tous ceux qui ne se reconnaissent pas ou qui ne partagent pas vos valeurs ne postuleront pas, et tous ceux qui se reconnaissent le feront.

Les valeurs d’une entreprise participent au bien-être et à l’engagement des collaborateurs. Et qui dit collaborateurs épanouis et engagés, dit collaborateurs productifs. Vous avez donc tout intérêt à préciser dans les sections « descriptif de l’entreprise » et « profil recherché » les valeurs de votre entreprise.

Tout comme pour la mission du service, restez honnête. La tentation est grande d’afficher des valeurs qui sont dans l’air du temps simplement pour attirer des candidats. Or, cette stratégie ne vous causera que du tort. En effet, le candidat recruté aura l’impression d’avoir été dupé et risque de quitter votre entreprise dans la première année. Aussi, votre marque employeur risque fort d’être dégradée !

N’oubliez donc pas que l’important est d’attirer les bons candidats et non pas le maximum de candidats.

Enfin, vous n’avez pas besoin de partager l’intégralité de votre charte d’entreprise. Soyez concis et allez à l’essentiel. Pour cela, interrogez-vous « quelles sont vos 3 valeurs principales » ? « Quel est votre mode de fonctionnement » ?

3 - Énoncer les avantages de votre entreprise

Vous proposez un 13e mois ? Vos salariés ont-ils accès à une crèche d’entreprise ? Vous avez un partenariat avec des agriculteurs locaux et vous en faites profiter vos collaborateurs ?

Mettez-les en avant dans votre offre d’emploi !

Les candidats sont attentifs aux avantages dont ils bénéficieront en rejoignant votre entreprise. De la voiture de fonction aux tickets vacances en passant par le panier-légumes, ces avantages peuvent faire la différence.

4 - Donner une fourchette de rémunération

Prendriez-vous le temps de postuler à une offre dans laquelle l’entreprise n’a pas pris le soin de mentionner la rémunération ?

À moins d’avoir une marque employeur aussi forte que Google ou Apple qui reçoit une flopée de candidatures spontanées, nous vous recommandons de préciser au moins une fourchette de rémunération.

Cette information est primordiale pour le candidat. En effet, qu’il soit en recherche active ou non, son temps de recherche est précieux. Ainsi, en fonction du niveau d’études, de son expérience, de ses compétences, des missions, des avantages de l’entreprise et d’autres paramètres, il évaluera s’il est pertinent pour lui de candidater à votre offre.

Et c’est aussi un gain de temps pour vous dans le traitement des candidatures !

5 - Valoriser le télétravail

Avec la crise sanitaire de la Covid-19, un grand nombre de salariés ont goûté au télétravail. Et selon le baromètre du télétravail de 2021, 86% des télétravailleurs souhaitent poursuivre le télétravail avec une moyenne idéale de 2 jours par semaine.

Ce qui veut donc dire que si vous avez mis en place le télétravail et que le poste sur lequel vous recrutez est éligible au télétravail, mentionnez-le dans votre offre d’emploi ! Précisez à hauteur de combien de jours par semaine, le travail à distance est possible.

6 - Le tutoiement ou le vouvoiement : quoi choisir ?

Devez-vous utiliser le « tu » ou le « vous » ? Trop familier ou trop distant, chacun y va de son point de vue. En réalité, les deux peuvent convenir. L’important pour faire votre choix est de tenir compte de votre culture d’entreprise et de votre mode de fonctionnement.

Dès lors, ce n’est pas parce que vous êtes une PME évoluant dans le secteur juridique, d’apparence conventionnelle, que vous êtes obligé de respecter le vouvoiement dans le descriptif de votre offre d’emploi. Si le tutoiement est la norme dans votre entreprise et que vous avez une culture et un management de proximité, le tutoiement est tout à fait adapté.

7 - Proposer une vidéo de présentation du directeur

Le visuel a plus d’impact que l’écrit, car il révèle d’autres informations et suscite davantage d’émotions et de sentiments chez le candidat. Le ton de la voix, les mimiques, l’expression non verbale, l’arrière-plan… toutes ces petites choses vont participer à séduire les candidats.

Ainsi, pourquoi ne pas réaliser une vidéo de présentation de l’entreprise et de sa mission par le directeur ? Ou bien interviewer un ou deux collaborateurs? De cette manière, les candidats pourront se projeter et imaginer à quoi ressembleront leurs collègues et leur quotidien.

8 - Expliquer les prochaines étapes du processus de recrutement

Il n’y a rien de pire que de postuler à une offre sans savoir quelle sera la suite du processus et quand arrivera la prochaine étape. Un tel manque d’informations peut donner l’impression que vous vous placez en position de supériorité, et que le candidat doit se tenir à votre disposition.

Dans votre offre d’emploi, nous vous conseillons donc de préciser et d’expliquer les prochaines étapes :

-        Sous quel délai le candidat recevra-t-il une réponse ?

-        En combien d’étapes se déroule le processus de recrutement ?

-        Quelle sera la prochaine étape ?

-        Qui le candidat va-t-il rencontrer ?

En sachant par avance le déroulé du processus de recrutement, le candidat est rassuré et assuré d’être traité d’égal à égal. Il sera bien plus disposé à postuler à votre offre d’emploi.  

Une offre d’emploi qui attire des candidats et surtout des candidats qualifiés demande d’y passer du temps. Votre objectif est de rendre votre offre séduisante. Mettez-vous à la place des candidats : qu’aimeriez-vous avoir comme informations sur l’entreprise, le poste et le profil recherché ?

Enfin, il n’y a pas de standard de longueur et votre offre d’emploi doit seulement respecter un critère de forme : aller à l’essentiel et communiquer ce qui est le plus important à ce stade du processus de recrutement pour attirer des candidats qualifiés. Vous aurez ensuite tout le temps nécessaire pour approfondir et donner des informations plus détaillées sur le poste et votre entreprise dans les prochaines étapes.  

Et parce que toute relation de travail est avant tout une relation humaine, recruter un bon candidat c’est recruter non seulement les compétences techniques, mais aussi, et surtout les soft skills indispensables au poste et à votre entreprise.

Chez Success Tools, nous avons à cœur à ce que vous trouviez le bon candidat, celui qui s’adapte parfaitement à votre entreprise.



Découvrez notre newsletter
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.